Nos dossiers

L'Afrique de l'Est

La région Afrique de l’Est offre deux visages. Elle comprend un premier ensemble, relativement stable au plan politique et à trajectoire de croissance soutenue, terre d’opportunités et d’innovation, regroupant l’axe Éthiopie-Djibouti ainsi que quatre pays de l’ East African Community 1 (EAC) : le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie et le Rwanda. Ce sont ces quatre pays qui font l'objet du voyage.

La région peut capitaliser sur ses atouts et connaît notamment la croissance économique la plus forte de l’Afrique au cours des vingt dernières années avec une moyenne supérieure à 5,0 % par an. La richesse de la région réside notamment dans son capital naturel : foyers de biodiversité, qualité des terres arables, nombreux bassins d’eau, minerais (pétrole et or), fort potentiel en énergies renouvelables (hydrologiques, géothermiques, solaires).

Néanmoins, elle demeure l'épicentre d’insécurité alimentaire et nutritionnelle, reste caractérisée par une agriculture de subsistance vulnérable aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles (invasion de criquets depuis 2019 dans plusieurs pays).

Comptant pour la moitié du PIB, le secteur tertiaire est en expansion grâce à l’essor des technologies de l’information et des télécommunications, de la finance et du tourisme. Conséquence du dynamisme des entreprises kenyanes, la région est pionnière dans l’innovation numérique.

La mise en lumière de problématiques

Chacun des articles s'attache à mettre en lumière une problématique du terrain. L'accent est mis sur la construction d'une narration autour du sujet traité, dans l’objectif d’avoir plusieurs « mini sujets d’étude ».

La construction des sujets s'articule de façon à ce que la problématique, les freins et leviers inhérents soient étudiés. L’initiative de terrain identifiée pour répondre au problème étudié fera l’objet d'une étude de cas spécifique, exemple d’une technologie s’inscrivant dans la problématique.

Une initiative de terrain, des porteurs de projet

A minima une initiative de terrain est identifiée pour répondre au problème étudié. Celle-ci fait l'objet d'une étude de cas spécifique que l'on peut retrouver en fin d'article. Ces initiatives sont des exemples d’une technologie s’inscrivant dans la problématique. Certains d'entre elles ont été identifiées en amont du voyage, quand d'autres sont identifiées directement sur place.

La parole est donnée aux responsables du projet ainsi qu'aux personnes qui en bénéficient, afin d'identifier les besoins du terrain et les impacts ressentis et réels des initiatives sur la problématique étudiée.